Josiane Balasko
Booker Ajouter aux favoris

Josiane Balaskovic est née le 15 avril 1950 à Paris. Elle passe son enfance dans le bistrot de quartier de ses parents d’origine yougoslave. Son adolescence est marquée par le décès de son père alors qu’elle n’a que 14 ans. Elle découvre à cette époque l’existence d’un demi-frère qui vit en Yougoslavie. Attirée par une formation artistique, elle prend des cours de dessin puis découvre le théâtre par l’intermédiaire d’une amie. Rapidement, elle décide de s’y consacrer et prend des cours d’art dramatique.

En 1976, elle rejoint la troupe du Splendid et se lie d’amitié avec Michel Blanc, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte ou encore Christian Clavier. Elle commence à écrire pour le café-théâtre et invente des petits sketchs. La troupe rencontre son premier succès en 1976 avec la pièce Amour, coquillages et crustacés. Deux ans plus tard, un producteur suggère d'adapter au cinéma ce succès, sous le titre des Bronzés avec Patrice Leconte à la réalisation. Le film sort en novembre 1978 et se hisse au sommet du box-office avec 2 millions et demi de spectateurs. La troupe récidive avec un deuxième volet; Les Bronzés font du ski en 1979. Sur les planches, le Splendid cumule les succès avec les pièces Le père noël est une ordure (1979) et Papy fait de la résistance (1980). Le père noël est une ordure est également porté sur grand écran en 1982. Tous ces succès confèrent aux membres de la troupe une notoriété certaine. Puis, petit à petit chacun va prendre son envol. 

Dans les années 80, elle entame une carrière solo et va enchaîner les comédies dans lesquelles elle incarne souvent le rôle de la bonne copine; Les hommes préfèrent les grosses, La vengeance du serpent à plumes, Nuit d’ivresse…. En 1989, elle varie les registres et incarne un rôle à contre-emploi dans Trop belle pour toi face à Gérard Depardieu. Ce rôle lui vaut une nomination au César de la meilleure actrice. Elle tourne dans de nombreux films à succès (Grosse fatigue, Didier, Un crime au paradis, Absolument fabuleux…) et obtient deux autres nominations au César de la meilleure actrice pour Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes (1994) et Cette femme-là (2004). 

En 2006, Josiane Balasko scelle ses retrouvailles avec l’équipe du Splendid pour tourner Les Bronzés 3: Amis pour la vie. L’actrice ne cesse de multiplier les collaborations tout au long de sa filmographie; Alexandra Leclère (Maman), Mona Achache (Les gazelles), Eric Lavaine (Retour chez ma mère), Lionel Steketee (Les nouvelles aventures de Cendrillon). En 2016, elle tourne sous la direction de sa fille Marilou Berry et lui donne la réplique dans Joséphine s’arrondit. En décembre 2017, elle est à l’affiche de Garde alternée avec Valérie Bonneton et Didier Bourdon, réalisée par Alexandra Leclère.

Parallèlement, Josiane Balasko mène une carrière de réalisatrice depuis le milieu des années 80. Elle signe son premier film, une comédie noire, Sac de noeuds en 1985. En 1991, son troisième long-métrage Ma vie est un enfer dépasse le million d’entrées. En abordant le thème de l’homosexualité féminine, elle triomphe avec Gazon Maudit (1995) qui lui vaut de décrocher le César du meilleur scénario original. En 2004, elle écrit le scénario du filmCliente, l’histoire d’une quinquagénaire qui a recourt à des escort boys, mais ne trouve pas de financement. Elle décide alors d’en faire un roman qui rencontre un vif succès. Elle réalise son projet quatre ans plus tard en 2008, avec Nathalie Baye dans le rôle de la cliente. En 2013, pour son huitième film elle fait appel à Michel Blanc pour lui donner la réplique dans Demi-soeur. Au théâtre, elle écrit et met en scène de nombreuses pièces (Dernier rappel, Tout le monde aime Juliette, Un grand moment de solitude…). En 2016, elle est seule en scène et interprète un rôle plus sombre, dans La femme rompue de Simone de Beauvoir. 


Etes vous sur de vouloir supprimer tous vos favoris ?
0 favoris
Sélectionnez vos profils favoris en cliquant sur
dans les pages profils, puis recevez votre sélection par mail......