Jean-Marie Bigard
Booker Ajouter aux favoris

Jean-Marie Bigard officie en tant que professeur de gymnastique durant deux ans puis se lance dans la gestion d'une discothèque. Un début de carrière original pour celui qui deviendra plus tard l'un des comiques français les plus populaires, spécialisé dans un humour grivois.

C'est en 1984 qu'il présente son premier spectacle dans la salle parisienne du Point Virgule.
Le début d'une grande carrière d'homme de scène...

En marge de son intense activité scénique (une dizaine de one man show, deux pièces de théâtre, des millions de spectateurs), Jean-Marie Bigard s'intéresse également au cinéma. Il apparaît surtout aux génériques de comédies, comme Les Secrets professionnels du Dr Apfelglück (1991), Oui (1996), Arlette (1997) et Le Clone (id.).
En 1998, il change néanmoins de registre avec une apparition dans le Lautrec de Roger Planchon.

En 1999, Jean-Marie Bigard franchit un nouvel échelon dans une carrière placée sous le signe du rire en réalisant L'Ame soeur, son premier long-métrage. Si le succès n'est pas au rendez-vous, il se console la même année avec son nouveau spectacle, intitulé Bigard met le paquet, qu'il joue notamment à Bercy.

En 2001, il incarne le tenancier d'une boîte de nuit dans La Boîte de Claude Zidi, puis joue dans le And now, Ladies and Gentlemende Claude Lelouch. Après avoir incarné Le Dirlo à la télévision en 2003, Jean-Marie Bigard est de retour sur grand écran en 2009 avec la comédie Le Missionnaire, qu'il a coécrite et où il incarne un truand tout juste sorti de prison obligé de s'improviser... curé de campagne.

Après plusieurs spectacles et un succès qui ne se dément pas, Bigard fait son retour dans deux films en 2017 : il retrouve Claude Lelouch pour Chacun sa vie et joue les bons vivants aux côtés de Jean-Claude Dreyfus dans Vive la crise ! de Jean-François Davy.


Jean-Marie Bigard
, est atteint d’un diabète insulinodépendant, et ce depuis janvier 2006.
Il explique au magazine « Ici Paris » que son diabète l’oblige de contrôler sa glycémie dix fois par jour, surtout avant d’entrer en scène pour éviter d’être en hypoglycémie.

L’humoriste affirme tout de même que cette nécessité est devenue tout simplement partie de son quotidien.

Homme au grand coeur, Jean-Marie Bigard est l'une des personnalités préférées des Français et a fait un spectacle révolutionnaire au Stade de France en juin 2004.


Etes vous sur de vouloir supprimer tous vos favoris ?
0 favoris
Sélectionnez vos profils favoris en cliquant sur
dans les pages profils, puis recevez votre sélection par mail......